NEWS

Lettre au Premier Ministre pour la 4è période CEE

7 décembre 2016
07.12.2016 - Lettre ouverte au Premier Ministre : deux associations de consommateurs et onze fédérations professionnelles contestent le quasi-doublement, à 1 600 TWh cumac pour 2018-2020, de l’obligation de certificats d’économies d’énergie (CEE), annoncé mi-novembre par la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer et ce, avant même la clôture de la réunion de concertation. Elles veulent alerter le Premier Ministre des impacts d’un tel niveau obligation, chiffré à plus de 7 milliards d’euros. Elles plaident pour un objectif de 1 000 TWhc d’obligation classique, auquel s’ajouterait un « maximum » de 225 TWhc de CEE dits « précarité ».
Précédent
Nouvelle édition de “Pétrole et gaz nature…
Suivant
L’industrie pétrolière : un acteur clé de…
Compétitivité et emploi Europe Sécurité Sûreté Infrastructures routières Environnement Climat Innovation et transition énergétique Fiscalité et précarité énergétique Télécharger le dossier complet Compétitivité et emploi Europe Sécurité Sûreté Infrastructures routières Environnement Climat Innovation et transition énergétique Fiscalité et précarité énergétique Télécharger le dossier complet Télécharger le dossier complet