NEWS

Négociation salariale UFIP du 26 novembre 2015 : relèvement de 0,3 % des salaires minima conventionnels au 1er janvier 2016.

26 novembre 2015
A l’issue de la négociation salariale annuelle tenue le 26 novembre 2015, l’UFIP, constatant l’impossibilité de parvenir à un accord, a annoncé un relèvement de 0,3 % des salaires minima conventionnels au 1er janvier 2016.

Durant la négociation, après avoir écouté les revendications des organisations syndicales, l’UFIP a souligné, dans le cadre des échanges intervenus :

  • le faible niveau de l’inflation prévue pour 2015, de l’ordre de 0,1 %, à comparer au relèvement des minima UFIP de 1 % au 1er janvier 2015, conformément à l’accord salarial UFIP du 27 novembre 2014 ;
  • la crise traversée actuellement par l’ensemble du secteur pétrolier, notamment du fait de la baisse du prix du pétrole brut ;
  • les lois récentes et en projet, notamment en matière de transition énergique, qui auront pour effet de relever les taxes sur les produits pétroliers et donc d’entraîner une baisse inéluctable de leur consommation ;
  • le fait que les marges de raffinage enregistrées depuis mi-2014 sont loin de compenser les pertes subies par le raffinage français ces 5 dernières années ;
  • la distribution de pouvoir d’achat opérée par l’UFIP sur les 10 dernières années, durant lesquelles les minima UFIP ont progressé de 5 points de plus que l’inflation.

L’UFIP a proposé aux organisations syndicales un accord sur la base d’un relèvement des minima de 0,5 %.

Faute d’accord, l’UFIP a décidé :

  • de relever les minima de 0,3 %, conformément à sa position d’ouverture de négociation ;
  • d’ouvrir au cours du 1er semestre 2016 un dialogue social de branche afin d’examiner l’incidence des accords AGIRC / ARRCO d’octobre 2015, notamment pour les salariés bénéficiant de la cessation anticipée d’activité pour travail posté ;
  • d’ouvrir une négociation de branche sur la mise en place de CQP (certificat de qualification professionnelle) permettant de reconnaître les qualifications acquises par certains salariés ; cette négociation s’ouvrira à l’issue de la négociation en cours sur la formation professionnelle ;
  • de tenir prochainement une réunion de travail paritaire visant à faire évoluer les statistiques salariales annuelles UFIP ;
  • d’inclure dans la négociation de branche en cours sur l’emploi le thème de la définition des réorganisations d’activités au sein d’une entreprise.

Télécharger le communiqué

Précédent
Consommation française de produits pétroliers en…
Suivant
Consommation française de produits pétroliers en…
Compétitivité et emploi Europe Sécurité Sûreté Infrastructures routières Environnement Climat Innovation et transition énergétique Fiscalité et précarité énergétique Télécharger le dossier complet Compétitivité et emploi Europe Sécurité Sûreté Infrastructures routières Environnement Climat Innovation et transition énergétique Fiscalité et précarité énergétique Télécharger le dossier complet Télécharger le dossier complet