LE PÉTROLE EN BREF

L’essentiel sur le gaz naturel

Comme le pétrole, le gaz naturel est une énergie fossile. Il est issu de la lente transformation de micro-organismes végétaux et animaux déposés au fond des mers et soumis à de fortes pressions et températures il y a des centaines de millions d’années. Le gaz est la résultante de l’action de températures plus élevées que celles subies par le pétrole (supérieures à 120°C). Les unités de mesure du gaz naturel sont le pied cube (volume), la tonne équivalent pétrole, le kWh ou le million de BTU (énergie).

Qualité

Le gaz naturel est composé en majeure partie de méthane (de 70 à 95%). Il contient également des composants plus lourds dont la proportion peut varier en fonction de la provenance géographique. Comme pour le pétrole, le gaz naturel se caractérise donc par son lieu d’origine, sa zone d’extraction.

Réserves

Les réserves de gaz les plus importantes sont localisées au Proche et Moyen-Orient (40%) et en Russie et Asie centrale (32%). L’Europe est importatrice de gaz, la France également puisque elle achète à l’étranger plus de 98% de sa consommation nationale. Ces dernières années, la montée en puissance des hydrocarbures non conventionnels, et en particulier des hydrocarbures de schiste, est venu rehausser considérablement le niveau des réserves mondiales de gaz naturel (voir l’article Les hydrocarbures de schiste : carte d’identité).

             

Précédent
Le pétrole et les autres sources d’énergie